Asile et migration - La plate-forme pour l'hébergement des migrants espère reprendre l'accueil mardi

(Belga) La plate-forme pour l'hébergement des migrants espère reprendre ses activités mardi, a confié lundi soir à l'agence Belga son porte-parole Mehdi Kassou. L'initiative citoyenne s'est vu contrainte de suspendre l'accueil ce lundi soir en raison des difficultés qu'elle rencontre. Dimanche soir, des personnes essentiellement sans-abri se sont ainsi montrées agressives au centre exploité par la plate-forme à Haren. La situation s'est également tenude depuis quelque temps au Parc Maximilien.

Le message porté par les responsables de la plate-forme a été globalement bien compris par les personnes présentes au Parc Maximilen lundi soir. "La majorité d'entre elles se montrent compréhensives et vont désormais essayer de répandre ce message", précise M. Kassou. Comme la veille, quelques individus sans-abri étaient présents et se sont montrés menaçants. Il n'y aura donc pas d'accueil organisé par la plate-forme ce lundi soir. "Des mesures fermes pour protéger les membres sont nécessaires", poursuit le porte-parole. Sans trop s'avancer, il espère que cette suspension pourra être levée mardi. Les responsables du mouvement citoyen évalueront la situation après avoir repris la température au Parc Maximilien. Lundi soir, l'heure sera à la "débrouille" pour les quelque 500 migrants accueillis au quotidien par la plate-forme, au centre "La Porte d'Ulysse" et chez des particuliers. S'il ne disposait pas de chiffre précis, M. Kassou estime qu'au moins une centaine passera la nuit dans le Parc. (Belga)

Vos commentaires