En ce moment
 

Bellot sur le survol de Bruxelles: "Donnez-moi les pleins pouvoirs une demi-journée et le problème est réglé! "

Bellot sur le survol de Bruxelles:

"La Belgique avait six grands problèmes à régler: et pour la mobilité, c'est fait", affirme le ministre de la Mobilité François Bellot (MR) dans les colonnes du Soir, jeudi. "Après, chacun doit agir à son niveau (...) je propose une vision, mais la Région qui ne voudra pas mettre en oeuvre devra assumer. Ce sera son échec."

Le ministre a accordé un entretien au Soir et à L'Avenir à l'occasion de la sortie de son livre, "L'homme et la mobilité". "Je veux bien travailler, mais quand j'invite les gens à des réunions et qu'ils ne viennent pas, je ne sais rien faire. Cela repose uniquement sur la bonne volonté des ministres", affirme-t-il. "Dans ces matières (la mobilité, NDLR), on est dans un Etat plus proche du confédéral que du fédéral." Reprenant les propos de l'ex-patron de la Stib Alain Flausch, il affirme que le problème, ce sont les "autres" et le "merdier institutionnel belge". Sur le survol de Bruxelles: "Donnez-moi les pleins pouvoirs une demi-journée et le problème est réglé! "

Vos commentaires