En ce moment
 

L'éleveur Benoît Cassart est tête de liste pour Défi à l'Europe: "Qu'est-ce qu'un rural comme vous vient faire dans un parti urbain?"

ELECTIONS 2019

Benoit Cassart mènera la liste de Défi pour l'Europe. Il répond aux questions de Fabrice Grosfilley sur Bel RTL.

Benoît Cassart, licencié en sciences économiques de l'UCL, éleveur bovin dans la commune de Havelange (province de Namur) et fondateur de la société Fabroca, spécialisée dans la génétique bovine, tirera la liste de Défi à l'Europe. Ce vendredi, il était l'invité de Fabrice Grosfilley sur Bel RTL.

Il est revenu sur les raisons de son engagement et a insisté sur l'importance du rôle des députés européens. "C'est un job dans lequel on peut être utile. L'Europe et l'agriculture sont en crise et ont vraiment besoin d'un renouveau. C'est un défi qui me passionne", a-t-il affirmé. 

Père de 4 enfants, le quinquagénaire est éleveur dans la viande bovine. Il est également secrétaire général de la fédération du commerce de bétail et de viande depuis 1995, a déjà été candidat aux européennes. C'était en 2014, sur une liste MR. "Qu'est-ce qu'un rural comme vous vient faire dans un parti urbain voire bruxellois comme Défi?", l'a interrogé Fabrice Grosfilley.


"Un vrai libéral"

Le candidat aux élections européennes a alors assuré que "la dualisation entre le monde rural et citadin n'a vraiment plus lieu d'être". "Aujourd'hui, les préoccupations des citoyens sont orientées vers l'alimentation de qualité, l'environnement, le réchauffement climatique. Ce sont tous des défis que nous devons relever ensemble. L'agriculture évolue et doit être revalorisée. Tous ces défis doivent être faits en concertation avec le monde citadin de plus en plus majoritaire et le monde rural", a indiqué Benoît Cassart.

En se penchant sur le site du parti, on découvre cependant que les préoccupations semblent très urbaines. RER, Stib, bien-être animal. "Ce n'est pas très rural tout ça", résume Fabrice Grosfilley. 

"Je me reconnais dans le programme de Défi puisque c'est un programme libéral. Je suis un vrai libéral. Il y a une connotation sociale importante chez Défi. C'est un pays où la bonne gouvernance est une priorité absolue, où la moralité des gens irréprochables", a rétorqué Benoît Cassart. 

Vos commentaires