En ce moment
 

Battu par son frère à Bastogne, Jean-Pierre Lutgen annonce mettre un terme à son "aventure politique" (vidéo)

  • Bastogne: Jean-Pierre Lutgen prend la parole

  • Premières estimations à Bastogne

 
COMMUNALES 2018

Benoît Lutgen (cdH) conserve sa majorité absolue dans la commune de Bastogne, où il défiait son frère Jean-Pierre Lutgen, à la tête d'une liste d'ouverture soutenue par tous les autres partis.

Benoît Lutgen, président du cdH, jubilait après cette "magnifique victoire". "Merci aux bénévoles et aux citoyens qui se sont mobilisés. Merci aussi à ceux qui, dans mon entourage plus intime, m’ont soutenu. Cette victoire est celle d’une superbe équipe qui accueillait dix nouveaux candidats", a-t-il déclaré vers 20h. "Je voulais féliciter aussi les autres candidats qui ont mené une campagne digne et respectueuse. Nous recevons un mandat clair des citoyens de Bastogne pour poursuivre notre travail et l’amplifier. Ce que nous avons réalisé dans des conditions particulières, nous l’avons aussi réussi dans d’autres communes comme à Namur, à Mouscron, à Dour ou encore à Gembloux. Nous resterons la troisième force politique francophone. Aujourd’hui c’est une étape vers les élections du 27 mai prochain."


"Bastogne a visiblement préféré la stabilité"

Battu par son frère à Bastogne, Jean-Pierre Lutgen a annoncé vers 18h40 mettre un terme à son "aventure politique" sans attendre les résultats définitifs.

"Les Bastogniens ont parlé. Le résultat est sans appel. Je félicite mon frère pour ce résultat
Le changement tant espéré par certains n’a pas convaincu la majorité des habitants de notre commune. C’est un échec que j’assume personnellement. Nous avons mené une belle campagne électorale avec une bonne équipe et de beaux projets. Bastogne a visiblement préféré la stabilité au changement", a déclaré Jean-Pierre Lutgen.


"L’aventure politique est définitivement terminée"

"La politique s’est professionnalisée et ne laisse pas beaucoup de place à l’engagement citoyen. Je vous ai fait confiance. Cette aventure s’arrête pour moi et c’est Ludovic Moinet qui va prendre la relève ne pouvant moi-même siéger au conseil communal. Je vous souhaite bonne chance. L’aventure politique est définitivement terminée. J’avais décidé de donner mon futur dans les mains des bastogniens. Je n’ai aucun regret", a conclu le patron d'Ice Watch.

> VOIR LES RÉSULTATS EN TEMPS RÉEL DANS LA COMMUNE DE VOTRE CHOIX

Vos commentaires