En ce moment
 
 

Brexit - S'estimant trahis, des manifestants pro-Brexit mettent le cap sur Londres

Brexit - S'estimant trahis, des manifestants pro-Brexit mettent le cap sur Londres
BREXIT

(Belga) Bravant la pluie et la boue, des manifestants pro-Brexit se sont élancés samedi de Sunderland , dans le nord-est de l'Angleterre, pour une longue marche vers Londres, qu'ils doivent atteindre le 29 mars, date théorique de la sortie du Royaume-Uni de l'UE.

Le parlement et le gouvernement pensent qu'"ils peuvent nous marcher dessus mais on va marcher jusqu'à eux et leur dire que quelles que soient leurs ruses (...) on les battra encore!" a lancé à la foule le chantre du Brexit Nigel Farage, eurodéputé, ex-dirigeant du parti europhobe UKIP et vice-président du mouvement "Leave means Leave" ("Sortir signifie sortir"), à l'initiative de cette randonnée protestataire. Longeant la Mer du Nord à grandes enjambées pour la première étape du périple, une centaine de personnes ont pris la direction de Hartlepool, à une trentaine de kilomètres. "On garde le rythme!" intime Steve Coward à deux hommes qui l'aident à brandir dans les airs une large banderole appelant à un Brexit sans accord, c'est-à-dire une rupture brutale avec l'UE. Les députés britanniques ont voté cette semaine contre un tel scénario, puis pour un report du Brexit. Ils doivent se prononcer une nouvelle fois, d'ici mercredi, sur l'accord de sortie conclu avec l'Union européenne, déjà rejeté à deux reprises. L'itinéraire prévoit une vingtaine d'étapes et au moins trois heures de marche par jour jusqu'au 29 mars. (Belga)

Vos commentaires