En ce moment
 
 

Bruxelles-avenue du Port: un gouvernement à peine rentré et déjà paralysé, dit D. Gosuin

 
 
A peine rentré, le gouvernement bruxellois est déjà paralysé, a commenté jeudi le chef du groupe MR au parlement bruxellois, Didier Gosuin, à propos du maintien en l'état du projet de réaménagement de l'avenue du Port décrié par plusieurs associations et remis en cause par plusieurs membres du gouvernement. "Par trois fois, le projet de réaménagement a été avalisé par tous les ministres. Devant la protestation de la rue, il est soudain devenu obsolète, selon Emir Kir, contraire au développement durable, selon Christos Doulkeridis et Evelyne Huytebroeck. Après avoir joué les girouettes tout l'été, les ministres de l'Olivier, une fois la rentrée venue, valident à nouveau l'abattage des 300 arbres et l'arrivée d'une mer de béton en lieu et place des pavés", a déploré le chef de file du la principale formation de l'opposition (MR-FDF). Didier Gosuin a par ailleurs rappelé qu'à ses yeux, il eut fallu postposer le début des travaux et modifier ce projet de réaménagement parce qu'il a été essentiellement pensé dans la logique de l'implantation d'un pôle logistique aujourd'hui abandonné, et d'un surplus important de trafic; parce qu'il s'agit d'un axe faisant partie du patrimoine industriel de Bruxelles; et en raison de son coût élevé (12 millions d'euros). (JDD)



 

Vos commentaires