En ce moment
 

Bruxelles propose une mise à niveau volontaire du code de la route pour les seniors

(Belga) La Région bruxelloise prévoit d'organiser des cours de mise à niveau de la connaissance du code de la route pour seniors, sur base volontaire. Gratuits, ceux-ci seront donnés par la Fédération des Autos-écoles agréées asbl (FAA asbl), a indiqué lundi la secrétaire d'Etat bruxelloise à la Sécurité routière Bianca Debaets. Les sessions de révision du code de la route pour les aînés seront dispensées, à Bruxelles, en quatre modules de 2h30, soit 10h de cours théoriques sur 4 jours.

Mme Debaets a livré cette information le jour de la diffusion des résultats d'une récente étude de VIAS, selon laquelle les seniors sont de plus en plus impliqués dans les accidents de la circulation. En 2017, 259 personnes de plus de 65 ans ont été victimes d'un accident de la route. Une bonne partie d'entre elles l'ont été en tant qu'usagers faibles (115 piétons). L'étude fait toutefois apparaître un nombre non négligeable d'usagers, en tant que conducteurs ou passagers d'une voiture (102). Parmi eux, il y eu 97 blessés légers, 3 blessés graves, 1 tué sur place et 2 décédés endéans les 30 jours suivant l'accident. Les sessions gratuites seront données par groupe de 20. Toute personne de plus de 60 ans résidant en Région bruxelloise et intéressée peut se manifester directement auprès de la FAA pour son inscription (info@faa.be / Tél. 071.54.23.44). L'information sera également diffusée via les communes, CPAS et homes de la Région. Un instructeur breveté rappellera les grandes règles du code de la route, tout en mettant en évidence les changements intervenus au cours des dernières décennies et années. Pour Bianca Debaets, il ne s'agit pas de stigmatiser un public en particulier. "Mais les chiffres indiquent une tendance à la hausse des accidents parmi les seniors. Aujourd'hui, 25% des tués sur nos routes sont des seniors selon des statistiques de VIAS. Vu que certains ont passé leur permis il y a très longtemps, il est sans doute utile de rafraîchir la mémoire à propos des règles essentielles de sécurité routière", a commenté la secrétaire d'Etat. (Belga)

Vos commentaires