En ce moment
 
 

Charles Michel redevient le président du MR

  • Charles Michel reprend la présidence du MR !

  • Le MR annonce ses têtes de liste

  • Des tensions au MR pour élaborer ces listes?

 

De gros changements au sein du Mouvement Réformateur à l'approche des élections: Olivier Chastel cède son poste de président de parti au premier ministre Charles Michel, pour se consacrer à la campagne européenne.

Le conseil du MR, qui se réunissait ce lundi matin, "a confié à Charles Michel la mission d'assumer le mandat de président du MR jusqu'à l'issue du processus électoral et des négociations gouvernementales. Charles Michel poursuivra par ailleurs sa mission de Premier ministre jusqu'à la fin des affaires courantes", a annoncé le parti.

Olivier Chastel tête de liste à l'Europe

Olivier Chastel, lui, sera tête de liste à l'Europe devant Frédérique Ries tandis que Didier Reynders tirera la liste fédérale du MR à Bruxelles, Sophie Wilmès y occupant la deuxième place. Outre son poste de Premier ministre en affaires courantes et de président du MR, Charles Michel sera également tête de liste au fédéral dans le Brabant wallon. Au fédéral toujours, le ministre des Pensions Daniel Bacquelaine sera tête de liste à Liège, David Clarinval à Namur, Benoît Piedboeuf dans le Luxembourg et le ministre de l'Agriculture Denis Ducarme dans le Hainaut.


Françoise Schepmans tire la liste régionale à Bruxelles

Les listes régionales seront quant à elles tirées par Françoise Schepmans, devant Vincent De Wolf (Bruxelles), Valérie de Bue (Brabant wallon), François Bellot (Dinant-Philipepville), Gilles Mouyard (Namur), Willy Borsus (Luxembourg), Philippe Dodrimont (Liège), Pierre-Yves Jeholet (Verviers), Caroline Cassart (Huy-Waremme), Jean-Luc Crucke (Tournai-Ath-Mouscron), Jacqueline Galant (Mons), Olivier Destrebecq (La Louvière-Soignies) et Nicolas Tzanetatos (Charleroi-Thuin).


Un vote le 24 mars

L'ensemble du projet de programme pour les élections du 26 mai prochain sera par ailleurs consultable sur le site du MR dès ce mercredi. Il sera soumis à l'avis de tous les citoyens, membres ou non du MR, notamment à l'occasion de deux congrès régionaux à Namur le 24 février et à Bruxelles le 28 février. Ce projet sera ensuite voté le 24 mars. Le MR revient sur ces décisions au cours d'une conférence de presse ce lundi matin, à suivre en direct sur le site et l'appli RTL INFO.

Vos commentaires