En ce moment
 
 

Communales: un courrier pour sensibiliser l'électorat étranger

 
 

Seuls 8% des électeurs étrangers potentiels à Bruxelles se sont inscrits sur la liste des électeurs pour les communales 2012. Les communes bruxelloises sont invitées à les sensibiliser sur leur droit de vote.

Sur la demande de la région de Bruxelles-capitale, les communes bruxelloises sont invitées à sensibiliser leurs électeurs étrangers potentiels à l'exercice de leur droit de vote aux communales 2012 en leur envoyant, à partir de début mai, un courrier informatif. La région ayant elle-même envoyé, entre fin mars et début avril, un premier courrier aux intéressés, un délai minimal d'un mois entre les deux envois a été recommandé.

Les résidents depuis au moins 5 ans peuvent s'inscrire

Les résidents étrangers européens et les étrangers non-européens qui sont résidents depuis au moins 5 ans ont jusqu'au 31 juillet pour s'inscrire sur la liste des électeurs qui sera arrêtée au 1er août 2012. Pour les communales de 2006, l'électorat potentiel variait de 10,7 % à 39,1 % par rapport à l'ensemble des électeurs de la commune bruxelloise considérée, selon les chiffres du registre national de novembre 2005.

Seuls 8% sont inscrits

Saint-Gilles arrivait en tête avec 39,1%, suivie par Ixelles avec 36,7%. Sur les 180.000 électeurs potentiels enregistrés en région bruxelloise, 75% étaient d'origine européenne. Ixelles enregistrait le plus faible taux d'inscriptions d'électeurs européens: 4,5%. Pour les élections communales 2012, les électeurs étrangers potentiels en région bruxelloise sont près de 244.000, selon le SPF intérieur. Ils ne sont encore que 8% à être inscrits. Le plus bas taux d'inscriptions, ressortissants U.E. et non U.E confondus, revient àSaint-Josse.

Les ressortissants d'un pays de l'Union européenne peuvent voter aux élections locales depuis 1999 et les ressortissants non U.E depuis2004. Les initiatives de sensibilisation s'intensifient pour mobiliser cet électorat.




 

Vos commentaires