En ce moment
 
 

Coup d'envoi d'une mission économique belge en Chine

 
 
Le Prince Philippe accompagné de son épouse la Princesse Mathilde sont arrivés vendredi matin à Pékin à la tête d'une imposante délégation de plus de 400 personnes très majoritairement composée d'acteurs économique, dans le cadre d'une mission qui l'emmènera dans plusieurs mégapoles chinoises: Pékin, Tianjin, Chongking, Guangzhou, Shentzen et Shangaï. Objectifs: soutenir les exportations belges et susciter la signature de nouveaux contrats dans un pays champion du monde de la croissance, malgré la crise qui a frappé de nombreux marchés, a dit en substance le ministre belge des Affaires étrangères Steven Vanackere (CD&V), au cours d'une première conférence de presse organisée vendredi matin à l'attention de la presse chinoise. Il s'agit de la quatrième mission économique organisée en Chine depuis un peu plus de dix ans ; les précédentes remontent à 2000, 2004, et 2007. Selon le ministre belge, la mission sera l'occasion de signer une quarantaine d'accords. Elle est ouverte à tous les secteurs, mais le ministre fédéral a tenu à en pointer quatre: le transport et la logistique, les technologies propres, la santé et le secteur pharmaceutique, et les technologies de l'Information et de la Communication. Il en a ajouté un: le secteur diamantaire dans lequel des relations commerciales existent déjà entre la Chine et Anvers. Par ailleurs, des échanges entre universités belges et chinoises sont au programme. Cette mission sera aussi mise à profit pour célébrer les 40 années de relations diplomatiques entre la Belgique et la Chine par le biais d'un programme culturel spécifique. Les Régions sont aussi de la partie. Le ministre-président flamand Kris Peeters et le ministre bruxellois de l'Économie Benoît Cerexhe sont attendus d'ici le début de la semaine prochaine. (PVO)



 

Vos commentaires