En ce moment
 

Crise au Venezuela - Les élections législatives seront elles aussi avancées

(Belga) Les élections législatives au Venezuela seront avancées mais n'auront pas lieu le même jour que le scrutin présidentiel anticipé du 22 avril comme le souhaitait le chef de l'Etat Nicolas Maduro, ont annoncé vendredi les autorités électorales.

"Le calendrier (électoral) du 22 avril est déjà bien avancé (...). Le Conseil national électoral (CNE) va étudier une date ultérieure pour les élections parlementaires", a déclaré la présidente du CNE, Tibisay Lucena, lors d'une conférence de presse. Nicolas Maduro avait appelé mercredi à avancer les législatives de 2020 au 22 avril prochain, soit le même jour que l'élection présidentielle anticipée. Le Parlement est l'unique institution contrôlée par l'opposition, depuis janvier 2016. Selon les analystes, le camp présidentiel veut profiter des divisions au sein de l'opposition pour assurer le maintien de M. Maduro, élu en 2013, à la tête du pays et reprendre le contrôle du pouvoir législatif. L'opposition a exclu de participer au scrutin présidentiel anticipé, dénonçant un "simulacre d'élection", ce qui laisse la voie libre à une réélection du chef de l'Etat socialiste, dont le nouveau mandat irait jusqu'en 2025, malgré sa forte impopularité dans un contexte de profonde crise économique. Lors d'une réunion avant la conférence de presse de vendredi, la présidente de l'Assemblée constituante (uniquement composée de partisans de M. Maduro) Delcy Rodriguez a remis formellement à Mme Lucena la proposition d'avancer les élections législatives. Elle a ensuite indiqué que la Constituante débattrait la semaine prochaine de possibles dates pour ce scrutin. Le Parlement a d'ores et déjà qualifié de "tentative de coup d'Etat" cette décision d'organiser dès cette année les législatives. (Belga)

Vos commentaires