En ce moment
 
 

Débat parlementaire sur la vaccination obligatoire: qui va conseiller nos élus?

Débat parlementaire sur la vaccination obligatoire: qui va conseiller nos élus?
 
 

Les choses sérieuses commencent réellement aujourd'hui.

A 14h, en commission santé de la Chambre, les députés vont choisir quels experts seront auditionnés dans le cadre du débat sur l’obligation vaccinale contre le Covid.

Hier, chaque groupe politique (N-VA, VB, PS, Vooruit, MR, Open VLD, Ecolo-Groen, Cdh, CD&V et PTB-PVDA) a remis sa liste des experts qu’il souhaite entendre. Reste à négocier une liste commune, de compromis.

Des certitudes

Nous avons pu consulter l’ensemble les listes d’experts soumis par les partis et certains noms ou organismes sont sollicités par la quasi-totalité des formations :

  1. Des experts du comité consultatif de bioéthique
  2. Tom Goffin, de la commission fédérale des droits du patient
  3. L'Institut fédéral pour la protection et la promotion des droits humains
  4. Le Conseil supérieur de la santé
  5. Marleen Vansteenkiste, psychologue spécialiste de la motivation
  6. Pedro Facon, commissaire au Coronavirus et auteur du rapport sur la vaccination obligatoire

Des surprises

A l'inverse, certains ne sont proposés que par une seule formation : le constitutionnaliste Hendrik Vuye, les patrons des mutualités chrétiennes, l’Union des Villes et Communes ou encore le Collège des procureurs généraux.

Enfin, certains experts proposés ont été très critiques à l’égard de la gestion de la pandémie par les autorités du pays : Bernard Rentier (virologue et ex-recteur de l'Université de Liège, covidrationnel) ou Joost Boquet (avocat qui a porté une action judiciaire contre le masque aux enfants de moins de 10 ans).

D’une façon générale, les experts proposés appartiennent à plusieurs disciplines : les experts sanitaires (épidémiologie, psychologie, …), éthiques, les philosophes, les experts en droit, en vie privée, en droit du travail.

Début à 14h, verdict dans 6 semaines

A 14h, les députés de la commission fixeront également le calendrier des auditions.

Les travaux de la commission sont prévus pour 6 semaines. A l’issue de ces 6 semaines, le débat se terminera en séance plénière, où l’ensemble des députés se prononcera pour ou contre la vaccination anticovid obligatoire.


 

Vos commentaires