En ce moment
 

Décision du gouvernement: les tarifs sociaux du gaz et de l'électricité ne seront PAS augmentés comme prévu

Décision du gouvernement: les tarifs sociaux du gaz et de l'électricité ne seront PAS augmentés comme prévu

Le conseil des ministres a décidé vendredi de geler les tarifs sociaux du gaz et de l'électricité qui auraient dû considérablement augmenter à partir du 1er février. La Commission de Régulation de l'Electricité et du Gaz (CREG) a été chargée de proposer dans les 6 mois à venir une modification de la réglementation en vigueur afin d'éviter à l'avenir des hausses aussi brutales et importantes.

Ce tarif est calculé deux fois par an. La hausse aurait représenté 28% pour le gaz et 22% pour l'électricité, et touché un public défavorisé. "C'est une hausse jamais vue", a souligné la ministre de l'Energie, Marie Christine Marghem. La décision aura un effet rétroactif et prend donc effet immédiatement, ont insisté tant la ministre que le Premier ministre, Charles Michel. Le coût de la mesure est estimé à 13 millions d'euros qui seront compensés grâce à un fonds "dormant" pour le chauffage. Le gouvernement se concertera avec les fournisseurs d'énergie pour organiser cette compensation.

Vos commentaires