Dérapage misogyne à la Chambre? "Je suis féministe et c'est justement pour ça que je peux me le permettre"

A la chambre des représentants ce jeudi, le député MR Jean-Jacques Flahaux parlait à propos de la restructuration chez Proximus quand il a regretté la décision du management de l'entreprise "d'autant plus que c'est une femme qui est à la tête de ce management". Le député Défi Olivier Maingain a relevé "un propos incroyable", avant que M. Flahaux réponde: "Je suis féministe et c'est justement pour ça que je peux me le permettre". Une voix féminine se fait également entendre pour soutenir que le député est bel et bien féministe et que ces propos se voulaient donc plus positifs que négatifs envers les femmes managers.

Vos commentaires