En ce moment
 

Des groupes de travail mis en place alors que Kris Peeters a reçu direction et syndicats

(Belga) Des groupes de travail entre direction et représentants des pilotes de Brussels Airlines ont été mis en place afin de venir à bout du conflit social qui touche actuellement la compagnie aérienne, a-t-on appris mercredi auprès des syndicats de l'entreprise. Une évaluation sera ensuite faite en début de semaine prochaine alors que les pilotes menacent de mener deux nouvelles journées de grève durant le mois de juin. Le ministre de l'Emploi Kris Peeters (CD&V) a par ailleurs reçu les deux parties à son cabinet ce mercredi.

Brussels Airlines a connu deux jours de grève la semaine passée alors qu'elle n'avait subi qu'un seul mouvement de ce genre, en 2013, en seize ans d'existence. Deux journées complètes de négociations, qui portent principalement sur une rémunération des pilotes revue à la hausse et un meilleur équilibre entre vies privée et professionnelle, n'avaient pas permis d'aboutir à un accord. Les représentants des pilotes avaient dès lors prévenu que deux nouvelles journées de grève auraient lieu en juin si aucun accord n'était trouvé d'ici là. Depuis lors, des groupes de travail ont été mis en place. Leurs travaux débuteront ce jeudi et se poursuivront vendredi. Direction et représentants des pilotes s'y pencheront sur la problématique de la charge et du rythme de travail. Une évaluation sera faite en début de semaine prochaine. "Espérons que l'on puisse avancer dans la bonne direction", confie Filip Lemberechts, de la CGSLB, qui assure "rester ouvert au dialogue". Kris Peeters a par ailleurs reçu les différentes parties autour de la table mercredi, indiquent son cabinet et les syndicats. Le ministre a pu prendre connaissance de leurs positions respectives. "S'il n'entend pas se mêler de ce dossier pour le moment, il s'est dit disponible à aider à trouver une solution", précise encore le syndicaliste libéral. (Belga)

Vos commentaires