En ce moment
 

Des organisations interpellent le Premier Ministre après l'opération policière chez Globe Aroma

Des organisations interpellent le Premier Ministre après l'opération policière chez Globe Aroma

(Belga) Plus de 200 organisations des secteurs associatif, syndical, culturel, artistique, social, humanitaire et médical ainsi que des collectifs de sans-papiers interpellent lundi le Premier ministre à travers une lettre pour dénoncer la "ligne rouge" qui a été franchie par les autorités, le 9 février dernier, lors de l'intervention policière dans les locaux de l'asbl culturelle Globe Aroma et au cours de laquelle sept sans-papiers ont été interpellés.

La lettre envoyée au Premier ministre par les organisations a été publiée la semaine dernière dans une carte blanche du quotidien Le Soir. Selon ses signataires, elle a pour but d'indiquer clairement leur refus d'être instrumentalisés par le gouvernement et de servir de souricières aux autorités dans le cadre de leur lutte frénétique contre les sans-papiers. Ils exigent en outre la libération de deux sans-papiers toujours détenus au centre fermé 127 bis après avoir été interpellés dans les locaux de Globe Aroma. "Nous refusons que nos services servent de souricières au gouvernement fédéral dans le cadre de sa lutte frénétique contre celles et ceux qu'il considère comme indésirables", écrivent les organisations. "Nous rappelons que, pour exercer nos missions, notamment en termes de cohésion sociale, nous devons pouvoir bénéficier de la confiance du public bénéficiaire. Confiance dont nous sommes privés lorsque des interventions de ce genre se produisent. Les personnes sans papiers oseront-elles encore franchir nos portes pour s'informer sur leurs droits, assister à un spectacle, apprendre le français ou encore se faire soigner et trouver un abri pour la nuit? ", s'interrogent-elles enfin. (Belga)

Vos commentaires