Deux hectares supplémentaires pour Les Solidarités à la Citadelle de Namur

evenement

(Belga) Le site de la sixième édition des Solidarités, qui se tiendra les 25 et 26 août à la Citadelle de Namur, est encore plus grand que l'an dernier passant de 12 à 14 hectares, a indiqué Martin Wauthy, directeur du festival. Le "Magic Mirror" est désormais remplacé par "La Grange", un espace dédié aux concerts, débats, stand-up et spectacles, situé à proximité de la scène "Le Maquis".

En raison de l'arrivée prochaine du pavillon de l'Exposition universelle de Milan sur l'esplanade de la Citadelle, l'agencement du site a dû être revu. "Nous avons perdu 40 mètres sur l'esplanade, ce qui est considérable. Ceci dit la jauge reste la même, car nous avons déplacé le Magic Mirror ainsi qu'une partie du village des associations", explique le directeur. "L'installation du Magic Mirror n'était plus envisageable à cet endroit-là, nous avons donc étudié un autre espace possible et c'est ainsi que La Grange a vu le jour." L'espace en question peut accueillir un peu plus d'un millier de personnes et se situe à proximité du Maquis, non loin du Château de Namur. Par ailleurs, Le Maquis s'agrandit également avec une capacité d'accueil d'environ 8.500 personnes, contre 7.000 l'an dernier. "Nous avons reculé la scène de 18 mètres et l'espace a été élargi pour répondre aux critiques de l'an dernier", poursuit Martin Wauthy. En 2017, le festival avait battu un record d'affluence avec la présence d'environ 49.000 festivaliers. Cette année, les organisateurs ne misent pas sur un record. "En principe, le site tel qu'il est pourrait désormais accueillir 60.000 personnes, mais ce ne serait pas agréable. Nous préférons miser sur 45 à 50.000 personnes. En tout cas, nous ne pousserons pas plus loin", précise-t-on. (Belga)

Vos commentaires