Elections 2018 - Le cdH du Brabant wallon contre "l'indifférence" face aux élections provinciales

(Belga) Le cdH du Brabant wallon a présenté mercredi à Rixensart ses listes complètes en vue des élections provinciales d'octobre prochain. Le conseiller communal Olivier Vanham (Braine-l'Alleud) emmènera la liste du district Ouest, tandis que le conseiller communal Benjamin Goes (Beauvechain) sera tête de liste pour le district Est. Ces listes seront poussées respectivement par l'échevine nivelloise Evelyne Van Pee et le conseiller communal wavrien Benoit Thoreau. Le cdH dit avoir élaboré un "vrai programme" pour lutter contre "l'indifférence" de la population à propos de ces élections provinciales.

Pour le président du parlement wallon André Antoine, trois dangers guettent en effet: l'indifférence face à l'enjeu provincial alors que ce niveau de pouvoir dispose d'importants moyens, la vacuité des programmes qui laisse penser que les jeux sont déjà faits, et le manque de vitalité démocratique au sein du conseil provincial. Le cdH du Brabant wallon siège actuellement dans l'opposition (il dispose de cinq sièges sur 37), face à la majorité provinciale MR - PS. Les humanistes n'ont jamais siégé dans la majorité au niveau provincial depuis la création du Brabant wallon. Parmi les propositions de son programme figurent l'application d'un budget participatif, la création d'une école de codage et d'une brigade de protection de l'environnement, ou encore la volonté de faire du Brabant wallon la première province cyclable de Wallonie. Pour le district Ouest, Sandrine Duplicy-Rongy (Genappe) figure en deuxième position derrière Olivier Vanham, suivie de Jean-Marc Zocastello (Tubize), Nathalie Piret-De Hoe (Nivelles) et Mathieu Wauthier (Tubize). Sur la liste pour le district Est, Sophie Dehaut (Mont-Saint-Guibert) est en deuxième position, devant Carl Cambron (Perwez), Monique Misenga Banyingela (Ottignies-LLN) et Grégoire de Schaetzen (Ramillies). (Belga)

Vos commentaires