En ce moment
 

Elections 2018: les négociations continuent, de nouvelles alliances

Elections 2018: les négociations continuent, de nouvelles alliances
COMMUNALES 2018

De nouveaux accords de majorité sont tombés hier soir après les élections communales.

Jacques Chaplier reste bourgmestre à Hotton grâce à l'accord de majorité conclu avec son premier échevin Jean-François Dewez. Avec cette alliance ils relèguent Philippe Courard dans l'opposition. Le président du parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles avait pourtant obtenu plus de 46% des voix.

A Huy, la majorité sortante PS-MR-cdH est reconduite. Le bourgmestre socialiste Christophe Collignon entame son deuxième mandat. Ecolo ne fera finalement pas partie de cette majorité, la deuxième force politique de la commune reste dans l'opposition.

En revanche l'Ecolo Claudia Niessen devrait obtenir le mayorat à Eupen. La coalition actuelle avec les libéraux du PFF et les socialistes du SPplus est reconduite.

La bourgmestre de Quévy Florence Lecompte gardera son poste et partira pour un 3e mandat en décembre prochain. La liste socialiste s'est alliée avec MR +.

A Namur c'est désormais officiel, la tripartite cdh-Ecolo- MR avec à sa tête Maxime Prévot reste en place. Chaque parti se voit attribuer trois échevinats.

A Liège, Willy Demeyer a rendez-vous avec les libéraux aujourd'hui après une réunion hier avec le PTB. Le parti des travailleurs de Belgique déclare n'avoir pas été convaincu par le bourgmestre sortant.

A Charleroi, les discussions entre le PS et le PTB doivent débuter demain.

A Molenbeek, la rencontre prévue aujourd'hui entre les socialistes, les verts et le PTB a été reportée à la semaine prochaine.

Vos commentaires