En ce moment
 

Elio Di Rupo, à nouveau bourgmestre de Mons ? "Ne montrez pas votre impatience"

Elio Di Rupo, président du PS, était invité dans l'émission "RTL INFO refait la campagne" ce vendredi soir. L’occasion de revenir sur ses toutes dernières déclarations et d’éclairer un point majeur à Mons : Elio Di Rupo, dernier de la liste PS à Mons, assumera-t-il le mayorat de la ville s’il est le plus sollicité dans les suffrages ? Elio Di Rupo a déclaré ce vendredi matin sur Sud Radio  qu’il "assumerait la fonction de bourgmestre". Christophe Deborsu est revenu sur ses propos avec le président du PS dont le discours a souvent évolué tout au long de la campagne. "Êtes-vous candidat à votre propre succession à deux jours du scrutin ?"

Réponse de l’intéressé: "Je voudrais être très claire ce soir. Entre la tête de liste, Nicolas Martin, et moi  il n’y a pas la distance d’une feuille de papier de cigarette. Nous partageons le même objectif. Obtenir le maximum de sièges à Mons. Je soutiens l’ensemble des candidat(e)s et de ma liste (…). La loi régionale est claire: est bourgmestre la femme ou l’homme qui a le plus de voix sur la liste majoritaire."

Christophe Deborsu: "Seriez-vous bourgmestre pour les 6 prochaines années ?"  

"Il nous reste 36 heures. Revenez dans 36 heures et je vous promets de vous répondre. Ne montrez pas votre impatience. Je pense que la tête de liste (Nicolas Martin), tout naturellement, aura un maximum de voix. C’est mon sentiment. Je suis à la fois populaire et modeste. Je n’ai pas conduit une campagne de tête de liste", a conclu Elio Di Rupo.   

Vos commentaires