En ce moment
 

Elio Di Rupo adresse un message à Nicolas Martin, prochain bourgmestre de Mons (vidéo)

"Le PS reste le premier parti francophone", a déclaré Elio Di Rupo ce dimanche soir. D’après les premiers résultats, le président du PS serait par ailleurs devancé par Nicolas Martin en termes de voix de préférence à Mons.

Le président du PS, Elio Di Rupo, s'est félicité du résultat obtenu par les socialistes en Wallonie et à Bruxelles.

"A Bruxelles ville, le PS est largement en tête. A Charleroi, les chiffres actuels indiquent un très bon résultat pour la liste socialiste. A Liège, nous confortons largement notre position de premier parti de la cité Ardente. A Mons, un tiers des bureaux a été dépouillé et nous conserverions la majorité absolue. A Tournai, Verviers, La Louvière et Binche notamment, le PS maintient son leadership. Dans d’autres communes, nous progressons. Globalement, le PS reste de loin le premier parti francophone", a-t-il indiqué.


"Il sera un excellent bourgmestre"

Ces résultats réjouissent Elio Di Rupo qui a souligné les scores des femmes bourgmestres qui ont réalisé de "belles performances" pour le PS.

"A Mons, je voudrais saluer le résultat remarquable de Nicolas Martin. Je le félicite chaleureusement. Il sera un excellent bourgmestre", a-t-il souligné.

Le président des socialistes s'est déjà projeté dans la campagne qui s'ouvre pour les élections législatives de mai 2019. "Les résultats de ce soir sont de très bonne augure pour la prochaine échéance électorale. Je me consacrerai avec force et détermination à la préparation des élections législatives afin de remporter le scrutin de mai 2019 avec autant de succès que ce soir", a-t-il ajouté.

Vos commentaires