En ce moment
 
 

Elio Di Rupo s'en prend au PTB sur le dossier inondations: "Ce sont des menteurs, des manipulateurs, des communistes"

  • Elio di Rupo très virulent à l''égard du PTB: "C''est une bande de menteurs, de manipulateurs!"

  • Elio Di Rupo - L’invité RTL Info de 7h50

 
 
 

Dans le contexte des récentes inondations, le Parti du travail de Belgique (PTB) accusé Elio Di Rupo d'avoir passé un accord secret avec les compagnies d'assurance. Selon le PTB, les autorités wallonnes auraient en effet pu exiger plus d'argent des assureurs. Propos qui font réagir Elio Di Rupo. "Ce sont des menteurs, des manipulateurs, des communistes", a-t-il déclaré sur nos ondes ce jeudi matin, au micro de Fabrice Grosfilley.

Suite aux inondations de la mi-juillet, énormément d'argent va devoir être dépensé pour reconstruire ce qui a été détruit par la montée des eaux. Le gouvernement wallon, plus que jamais, souhaite apporter son aide aux personnes sinistrées. C'est dans ce contexte que la Wallonie a sollicité l'aide du gouvernement fédéral pour obtenir un soutien financier. Des discussions devraient se tenir la semaine prochaine, lorsque le Premier ministre sera rentré de New York. "Au nom de l'unité de notre pays, un pays qui est fédéral, il ne serait pas anormal que le gouvernement fédéral aide la région. Je n'ai pas de montant, je dis simplement que la semaine prochaine nous entamons des discussions avec le fédéral", a indiqué Elio Di Rupo, ce jeudi matin sur Bel RTL, au micro de Fabrice Grosfilley, avançant plusieurs solutions possibles: "Il y a la TVA, il y a aussi des garanties sur les emprunts que nous devons faire. Il y a bien sûr de l'argent sonnant et trébuchant."

Elio Di Rupo sort de ses gonds

Faisant référence aux assureurs, le PTB a accusé le gouvernement wallon d'avoir passé un accord "secret" avec les compagnies d'assurance. Selon le Parti du travail de Belgique, les autorités wallonnes auraient en effet pu exiger d'eux plus d'argent. Propos qui font bondir le ministre-président de la Région wallonne. "Le PTB, c'est une bande de menteurs, des manipulateurs, réagit-il d'emblée. Ils sont allés aider les personnes sinistrées pour faire leur propagande après. Ils sont allés poster leurs photos et vidéos sur Facebook, jusque là rien de grave. Mais ils ont payé pour faire leur propre propagande. Mais que ce soit la Croix-Rouge, que ce soit les bénévoles qui sont allés avec sincérité, ils n'ont pas payé pour sponsoriser leur film."

"Nous sommes tenus par une loi, poursuit-il. On a forcé les assureurs à payer le double de ce que la loi fédérale prévoyait. Nous devons mettre un milliard. Nous ne mettons pas un milliard pour les assureurs mais pour les personnes sinistrées. Parce que le gouvernement wallon et moi-même, on a dit qu'on ne laissera pas tomber les personnes sinistrées par les inondations et nous aidons, et nous aiderons. Le PTB se gargarise de mots mais ne fait rien. Aucun acte positif à l'égard des sinistrés. (...) Ce sont des menteurs, des manipulateurs, des communistes. En réalité, ils pensent qu'il faut faire la révolution par la rue."

Les personnes qui sont victimes des inondations, on doit les aider maintenant

Elio Di Rupo a conclu en rappelant que son souci était d'aider les gens pour qu'ils vivent mieux maintenant, "pas dans 5 ans, pas dans 10 ans, pas dans 20 ans. Nous nous battons pour les aider. Les personnes qui sont victimes des inondations, on doit les aider maintenant. C'est ce que le gouvernement, mon gouvernement, fait".


 




 

Vos commentaires