En ce moment
 
 

En 2021, plus de 1.100 pannes d'ascenseur ou d'escalator dans les gares

En 2021, plus de 1.100 pannes d'ascenseur ou d'escalator dans les gares
 
 

(Belga) En 2021, 1.119 pannes d'ascenseur et d'escalator ont été constatées dans les gares SNCB, ressort-il d'une réponse du ministre de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo) à une question écrite du député fédéral Joris Vandenbroucke (Vooruit).

La SNCB exploite au total 285 ascenseurs et 312 escalators dans les gares ferroviaires belges, facilitant ainsi l'accès aux personnes à mobilité réduite. Mais l'infrastructure souffre de pannes, 1.119 en 2021. Leur nombre s'élevait à 1.213 en 2020. La situation est un peu meilleure qu'il y a quelques années, où l'on parlait de quelque 2.000 pannes par an. La durée d'indisponibilité de l'infrastructure dépend de la complexité du problème, mais elle est en moyenne d'un jour et demi à dix jours ouvrables. L'année dernière, la SNCB a dépensé environ 280.000 euros pour ces réparations. C'est à la gare d'Enghien (Hainaut) que la disponibilité des ascenseurs et des escalators est la plus faible : en moyenne à peine un quart des infrastructures y fonctionne. Selon Georges Gilkinet, l'ascenseur de la gare a été gravement endommagé lors des inondations de l'été dernier et sa réparation devrait coûter plus de 30.000 euros. La SNCB vérifie avec le fabricant s'il est préférable de réparer ou de remplacer l'infrastructure. Enghien est suivie par les gares de Neerpelt, Charleroi-Sud, Ottignies, Bruxelles-Ouest, Malines, Germoir, Zaventem-Village, Jette et Namur, où la disponibilité n'est nulle part inférieure à 68 %. Joris Vandenbroucke insiste sur le fait que les transports publics doivent être accessibles à tous. "Il est inacceptable que les ascenseurs et les escalators de certaines gares soient indisponibles un quart à un tiers du temps. Le voyageur mérite un meilleur service", estime-t-il. (Belga)


 

Vos commentaires