En ce moment
 
 

En acceptant la privatisation de Voo, le PS et Ecolo renient leur parole, accuse le PTB

En acceptant la privatisation de Voo, le PS et Ecolo renient leur parole, accuse le PTB

(Belga) En acceptant la vente de Voo au fonds américain Providence, le PS et Ecolo "renient leur parole", a dénoncé vendredi le PTB.

"En campagne électorale, le PS s'engageait à 'préserver le contrôle de l'Etat dans les entreprises publiques' et Écolo garantissait que 'Nethys soit entièrement réorganisé en une structure publique transparente'. Il y a donc ce que le PS et Ecolo disent lorsqu'ils sont en campagne électorale, et il y a ce qu'ils font lorsqu'ils sont en majorité ensemble", pointe le chef de file de l'extrême gauche au parlement wallon, Germain Mugemangango. "En vendant Voo, ils renient leur parole huit mois après les élections et ne tirent aucune leçon des échecs des consolidations stratégiques réalisées par le passé", ajoute-t-il. Dans un avis rendu en milieu de semaine, le ministre wallon des Pouvoirs locaux, Pierre-Yves Dermagne (PS), a indiqué qu'il ne s'opposerait pas à l'avis conforme du conseil d'administration d'Enodia concernant la vente de Voo à Providence, validant de facto cette opération. "Il aurait pu s'opposer à cette vente mais ne l'a pas fait. Nous avons donc enfin une réponse claire du ministre qui approuve malheureusement la privatisation de Voo", ce qui constitue "une très mauvaise idée, tant pour les travailleurs que pour les usagers", estime enfin M. Mugemangango. (Belga)

Vos commentaires