En ce moment
 
 

Equateur: démission de quatre ministres, dont celui de l'Economie

 
 

(Belga) Quatre ministres équatoriens, dont celui de l'Economie, ont démissionné mardi, moins d'une semaine après la signature d'un accord entre le gouvernement et les indigènes qui manifestaient contre le coût trop élevé de la vie, a annoncé la présidence.

Le président conservateur Guillermo Lasso, qui a accepté la démission des quatre ministres, les "remercie pour leurs loyaux et précieux services rendus dans l'exercice de leur fonction", a indiqué la présidence dans un communiqué, sans préciser les raisons de leur départ. Outre Simon Cueva, à l'Economie, la ministre de la Santé, Ximena Garzon, le ministre des Transports, Marcelo Cabrera, et celui de l'Enseignement supérieur, Alejandro Ribadeneira, quittent le gouvernement. M. Lasso, un ancien banquier au pouvoir depuis un peu plus d'un an, a été confronté en juin pendant plus de deux semaines à une violente vague de contestation menée par la puissante Confédération des nationalités indigènes d'Equateur (Conaie) contre le coût de la vie. Les manifestations, qui ont fait six morts et plus de 600 blessés, ont particulièrement touché le centre de Quito, mais des blocages de routes ont également affecté 19 des 24 provinces du pays. Un millier de puits pétroliers ont aussi été bloqués en Amazonie. La Conaie réclamait notamment une baisse du prix des carburants de 21%. Un accord signé le 30 juin entre le gouvernement et les protestataires a entériné, entre autres dispositions, une baisse de 8% du prix du diesel et de l'essence. Le coût de l'ensemble des mesures promises par le gouvernement dans le cadre de l'accord est estimé à 700 millions de dollars annuels. (Belga)


 

Vos commentaires