En ce moment
 

Euro d'athlétisme - La Belgique n'a jamais été aussi forte dans un Euro: "que des superlatifs"

(Belga) Avec six médailles, la délégation belge quitte l'Euro d'athlétisme de Berlin avec un bilan inédit. "Nous misions pour l'Euro sur deux à trois médailles, j'aurais signé des deux mains pour un tel bilan", se réjouit Stéphanie Noël, coordinatrice du sport de haut niveau à la Ligue francophone d'athlétisme pour sa dernière mission.

"Nous ne pouvons qu'user de superlatifs au sujet de cet Euro. L'équipe belge a connu son pic de forme au bon moment", indique-t-elle. "Bashir Abdi a montré la bonne voie, avec sa médaille d'argent sur 10.000m. Malgré le fait que jusqu'ici il ne parvenait pas toujours à éclore dans les championnats, nous le considérions comme une chance de médaille. Après l'or à Rio (JO de 2016) et à Londres (Mondiaux, 2017), Nafi Thiam était bien sûr la favorite à l'heptathlon. Elle a montré qu'elle est une grande championne, même en étant poussée dans ses retranchements". "Kevin et Jonathan Borlée (respectivement en argent et en bronze sur le 400m, NDLR) ont connu quelques années difficiles sur le tour de piste individuel, leur préparation a aussi été perturbée", poursuit Stéphanie Noël. "Mais dès les séries, on a vu qu'ils avaient envie. Nous n'avions pas d'attentes très élevées, mais on a senti qu'ils étaient capables de faire quelque chose. Les Belgian Tornados étaient quant à eux favoris pour l'or, et ils ont fait honneur à leur statut". "L'or de Koen Naert sur le marathon est une surprise", admet-elle. "Mais nous étions tout de même convaincus qu'il pouvait ramener une médaille. Nous savions qu'il pouvait courir sous les 2h10 un jour, et c'est ce qu'il a fait ici avec un fantastique record des championnats. A côté de ça, nous ne pouvons pas oublier les plus jeunes athlètes de notre sélection, ils ont quasi tous confirmé leur saison". Depuis 2014, Stéphanie Noël est coordinatrice du sport de haut niveau à la LBFA, mais le 27 août elle tentera une nouvelle aventure, à l'Adeps. "Il n'y a pas de plus belle manière de quitter cette fonction après 4 ans", confie-t-elle. A la ligue francophone, Frédéric Kimmlinge lui succèdera. (Belga)

Vos commentaires