En ce moment
 
 

Formation wallonne - "On est à côté de la plaque", selon Marie-Hélène Ska

Formation wallonne -

(Belga) "On est à côté de la plaque", a déclaré samedi matin sur les ondes de la Première Marie-Hélène Ska, invitée du "Grand oral". La secrétaire générale du syndicat chrétien réagissait notamment sur l'intention d'Ecolo d'intégrer la société civile aux négociations relatives à la formation du prochain gouvernement wallon.

"Sans la société civile, ce sera sans nous", avait déclaré jeudi Jean-Marc Nollet, co-président d'Ecolo. Vendredi soir, les Verts ont également donné leur feu vert à l'ouverture de négociations avec le PS pour la rédaction d'un texte de base en vue de déclarations de gouvernement en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles. "Ce n'est pas très créatif", souligne Marie-Hélène Ska. "La société civile, cela fait des lustres qu'elle est engagée. L'idée n'est pas neuve. Par définition, si on s'engage dans une organisation syndicale, patronale, mutuelliste, associative, c'est qu'on a envie de faire entendre sa voix." Pour la secrétaire générale de la CSC, "les vrais enjeux sont de répondre aux angoisses et aux préoccupations exprimées" par la population et le monde du travail. "Il y a urgence. Je veux bien laisser le temps de décanter. Mais décanter quoi. Des egos? Une absence de dialogue durant des années? Les enjeux sont connus. Bien sûr, on n'est pas sur trois semaines mais il importera d'avoir rapidement des gouvernements à tous les niveaux de pouvoir." Quant à une éventuelle coalition "coquelicot" en Wallonie et Fédération Wallonie-Bruxelles, "ce n'est pas notre rôle de nous prononcer", a ajouté Marie-Hélène Ska. "Nous aurons la même exigence d'obtenir des réponses aux préoccupation du monde du travail quelles que soient les coalitions." (Belga)

Vos commentaires