En ce moment
 
 

Grand Baromètre: voici à quoi pourrait ressembler le prochain Parlement fédéral

On a vu, hier, quels étaient les résultats de ce Grand Baromètre RTLinfo-Ipsos-Le Soir-VTM-Het Laatste Nieuws en termes d'intentions de vote. On va voir, aujourd'hui ce que ça donnerait en nombre de sièges. Autrement dit: A quoi ressemblerait le parlement fédéral ? Est-ce que la coalition actuelle, la suédoise, serait encore envisageable.

Les cartes seraient en partie redistribuées. Pour bien comprendre, regardons la composition de notre parlement fédéral actuel, tel que sorti des urnes en 2014:

corner-B

La première force politique du pays, bien qu’elle soit dans l’opposition, c’est la famille socialiste avec 36 sièges, devant la famille libérale 34 sièges, la N-VA 31 sièges et la famille humaniste 27 sièges. Les écologistes sont loin derrière avec 12 sièges. Si nous votions demain, les cartes seraient partiellement redistribuées:

corner-C

La famille socialiste perdrait 7 sièges mais resterait la première force politique du pays avec 29 sièges (-7), devant la N-VA 27 sièges (-4), la famille écologiste deviendrait la 3e force politique du pays avec 26 sièges (+14), ex aequo avec la famille libérale 26 sièges également (-8), devant les humanistes 20 sièges (-7).

Notez que si la N-VA s'allie au parti d'extrême droite Vlaams Belang, la famille séparatiste devient alors la force politique la plus importante du pays en décrochant 40 sièges.

corner-D

Quid de la coalition sortante, la fameuse suédoise? Selon ce sondage, il serait impossible de reconduire la coalition sortante, qui allie les libéraux flamands et francophones (MR Open VLd) à la N-VA et aux chrétiens démocrates flamands du CD&V. Puisque cette coalition ne décrocherait que 69 sièges. Or il en faut au moins 76 sur 150 pour pouvoir gouverner:

 --

Vos commentaires