En ce moment
 
 

Grand Baromètre: la cote de popularité de Frank Vandenbroucke continue de grimper

 
Grand baromètre
 

Frank Vandenbroucke est l'une des personnalités qui évoluent le mieux en terme de popularité selon le Grand Baromètre, notre sondage politique RTL INFO/Ipsos/Le Soir.

L'enquête menée du 2 au 8 décembre 2020 se base sur 2.535 répondants (533 à Bruxelles, 995 en Wallonie et 1.007 en Flandre), soit un échantillon représentatif parmi les Belges de 18 ans et plus. La marge d'erreur maximale, pour un pourcentage de 50% et un taux de confiance de 95% est d’environ 3,1% en Wallonie et en Flandre ; 4,2% à Bruxelles.

L'intransigeance de Frank Vandenbroucke dope sa cote de popularité

Il est celui qui dit "Non", en comité de concertation, à tout relâchement du confinement. Et pourtant, les Belges ne semblent pas lui en tenir rigueur. Preuve en est, la cote de popularité de Frank Vandenbroucke continue de grimper :

- +6 places et 9% d’opinions favorables en plus en Wallonie (il est 7ème du classement)

- +5 places et un gain de 8% d’opinions favorables à Bruxelles (il trône en 4 place du classement)

- 2ème personnalité la plus populaire en Flandre

Les Belges interrogés ne lui ont pas tenu rigueur non plus de ses déclarations sur les magasins non alimentaires. Le ministre avait indiqué récemment que le fait de faire des emplettes dans les magasins ne présente a priori "pas de grand risque" d'augmenter la propagation du coronavirus, si cela se fait de manière contrôlée. La fermeture des commerces non-essentiels a tout de même été décrétée fin octobre, car il fallait provoquer un "choc" dans la population, démontrer qu'il fallait agir avec force. Ces déclarations avaient suscité des remous et avaient été reprises dans les médias deux jours avant le début de notre sondage.

Les plus fortes progressions des Politiques:

Frank Vandenbroucke en Wallonie (7ème, + 6 places), Wouter Beke en Flandre (14ème, + 6 places), Vincent Van Quickenborne à Bruxelles (18ème, + 7 places).

Les plus grandes chutes des Politiques :

Sophie Wilmès en Flandre (-8 places), Georges Gilkinet (-8) en Wallonie et à Bruxelles (-7)

Les personnalités qui récoltent le plus d’opinions défavorables

Bart de Wever côté francophone (68% des wallons et 65% des Bruxellois ne veulent pas le voir jouer un rôle majeur), et Filip Dewinter, figure du Vlaams Belang, en Flandre (64% d’opinions défavorables).

Pour rappel, Sophie Wilmès reste la personnalité préférée des Francophones, et celle que vous voulez voir jouer un rôle dans les prochains mois. Côté flamand, c’est Alexander de Croo qui occupe cette première place.

 




 

Vos commentaires