En ce moment
 

Grand baromètre: "Elio Di Rupo pourra se consoler avec les résultats du PS" (vidéo)

Grand baromètre:

Les suites de notre Grand Baromètre RTL info - IPSOS - Le Soir. L’un des enseignements de ce sondage est le fait que le PS reprend des couleurs, en Wallonie, mais pas son président. Ce qui est aussi frappant, c’est le nombre d’indécis qui ne savent pas encore pour qui voter.

"Indiquez pour toute une série de personnalités si vous souhaitez la voir jouez un rôle important dans les prochains mois". C'est la question posée aux 2500 personnes interrogées.

Et en ce qui concerne Elio Di Rupo, le classement est en net recul avec -3 points en Wallonie (il trône à la quatrième place derrière Paul Magnette qui est premier) et -5 points à Bruxelles, soit un recul à la 9e place. Un signal clair alors qu’Elio Di Rupo a annoncé lundi matin sur Bel RTL vouloir entièrement se consacrer à son parti.

Il pourra se consoler avec les résultats du Parti Socialiste qui retrouve quelques couleurs en Wallonie. C’est le premier rebond depuis qu’il a été exclu du gouvernement wallon en juin dernier. C’est même la première remontée depuis janvier 2016.

Une remontée peut-être due en partie à une autre première: la baisse du PTB. Raoul Hedebouw s’est fait très discret ces 6 derniers mois et son parti le paye sans doute car c’est la première fois en trois ans que le PTB accuse le coup alors qu'il était en progression continue depuis le printemps 2015.

Grab_20180310_133331_808

Ce qui aussi frappant, dans ce baromètre, c'est le nombre d'indécis, qui ne savent pas encore pour qui voter. Et c’est en Wallonie qu’ils sont le plus déboussolés pour l’instant. 13 personnes interrogées sur 100 n’ont pas d’idée. Un Bruxellois sur dix se déclare indécis. En revanche, en Flandre, les électeurs sont les mois perdus avec seulement 6% des sondés.

Vos commentaires