En ce moment
 

Grand Baromètre: le PS s'effondre, le MR devient le premier parti de Wallonie

  • Cotes%20n%C3%A9gatives%20pour%20nos%20gouvernements%20au%20Barom%C3%A8tre%20RTL%20Ipsos%20Le%20Soir

  • R%C3%A9sultats%20du%20Grand%20Barom%C3%A8tre%20RTL%20Ipsos%20Le%20Soir%20sur%20nos%20divers%20gouvernements

  • Le%20MR%20devance%20le%20PS%20en%20Wallonie%20au%20Grand%20Barom%C3%A8tre%3A%20Olivier%20Chastel%20explique%20pourquoi

  • Raoul Hedebouw: "Le PS n’a pas besoin du PTB pour perdre des voix"

  • Pr%C3%A9sentation%20des%20intentions%20de%20vote%20selon%20le%20Barom%C3%A8tre%20RTL%20Ipsos%20Le%20Soir

 
Grand baromètre

Un cap psychologique est franchi. Si les élections fédérales avaient lieu demain en Wallonie, les socialistes seraient supplantés par le MR selon notre sondage Le Grand Baromètre RTL - Ipsos - Le Soir.

Le PS avait lourdement chuté aux élections de mai 2014 mais il était parvenu à rester le premier parti de Wallonie, ce qui lui avait permis d'avoir la main pour former un gouvernement régional de centre-gauche avec le cdH, à la grande colère du MR rejeté une fois plus dans l'opposition. Cette mise à l'écart poussa les libéraux à former un gouvernement fédéral, sans aucun autre parti francophone, avec les trois partis flamands de droite ou centre-droite: l'Open VLD, le CD&V et la N-VA. Un peu moins d'un an après ces élections, les socialistes poursuivent leur dégringolade. Notre sondage Grand Baromètre RTL - Ipsos - Le Soir rapporte une nouvelle chute de 6%. Cette baisse entraîne le franchissement d'un cap psychologique qui devrait faire mal au boulevard de l'Empereur, la rue où est située le siège du PS: le MR devient le premier parti de Wallonie! Une première dans les sondages depuis juin 2008 et une situation inimaginable il y a encore un an. Si le PS sanctionne durement l'action du MR au sein du gouvernement fédéral, il semble donc que la population wallonne se montre plus indulgente.

Derrière, le cdH et Ecolo restent stables. Le PTB, quant à lui, progresse fort (+3%), probablement aux dépens... du PS.

Voici les résultats du Grand Baromètre RTL - Ipsos - Le Soir en Wallonie. Le sondage a été réalisé auprès de 952 personnes en Wallonie parmi lesquelles 866 ont répondu. Les réponses "ne votera pas", "votera blanc" et "ne veut vraiment pas répondre" représentent 9% des personnes interrogées. La marge d’erreur théorique maximale est de +/-3,2.


Si de nouvelles élections fédérales avaient lieu dimanche prochain en Wallonie, pour quel parti voteriez-vous?

Entre parenthèses: l'évolution par rapport aux élections de mai 2014

MR 26,1 (+0,3)
PS 25,8 (-6,2)

cdH 13,1 -0,9
Ecolo 9,1 +0,9
PTB-GO 8,5 +3

FDF 2,2 -0,2
PP 5 +0,5
Debout les Belges 2,1 -0,2
La Droite 2,2 +1

Autres 5,9 +1,8

Le PS subit aussi une forte baisse à Bruxelles (-4,9%). Mais il se consolera en observant que le MR ne fait pas mieux (-4%). Tenant compte de la marge d'erreur de ce sondage, les autres formations politiques francophones restent stables dans la région bruxelloise.

Les pourcentages sont calculés sur base des répondants qui ont exprimé une intention de vote pour un parti, soit 489 personnes sur les 521 personnes interrogées à Bruxelles (94%). Les réponses "ne votera pas", "votera blanc" et "ne veut vraiment pas répondre" représentent 6% des personnes interrogées. La marge d’erreur théorique maximale est de +/-4,3.

Si de nouvelles élections fédérales avaient lieu dimanche prochain à Bruxelles, pour quel parti voteriez-vous?

Entre parenthèses: l'évolution par rapport aux élections de mai 2014

PS 20 (-4,9)
MR 19,1 (-4)

FDF 12,7 (+1,6)
Ecolo+Groen 10,6 (+0,1)

cdH 7,6 (-1,7)
PTB/PVDA-GP 5,4 (+1,4)

PP 2 (+0,3)
Debout les Belges 2,9 (+0,7)
Islam 1,5 (-0,4)
Autres 5,2 (+3,6)

Vos commentaires