En ce moment
 
 

Grand Baromètre: seul un tiers des Belges font confiance au gouvernement

 
 

Le nouveau Grand Baromètre RTL Ipsos Le Soir est sorti. Le gouvernement De Croo va fêter son premier anniversaire dans quelques jours (le 1er octobre). L’occasion de se demander qui profite le plus, politiquement, de ce gouvernement.

Quel serait le visage de la Chambre, si on revotait demain ? Pourrait-on assister à un raz-de-marée indépendantiste flamand ?

Si on revotait demain, les nationalistes flamands – Vlaams Belang et N-VA – seraient la première famille politique à la Chambre, soit 42 sièges ensemble. Derrière eux, les socialistes avec 26 élus et les libéraux du nord et du sud seraient 25. Viendraient ensuite les écologistes, puis les communistes.

Si on revotait demain, le gouvernement 'Vivaldi' trouverait toujours une majorité, un peu plus étriqué à la Chambre qu'il y a un an, soit 84 sièges au lieu de 87 actuellement. Une légère érosion assez habituelle pour un environnement en exercice. La coalition 'Vivaldi' resterait aussi légèrement minoritaire en Flandre dans sa représentation.

PAN affiches med 4 (0-00-02-23)


Par ailleurs, seul un tiers des Belges (35%) font confiance au gouvernement mené par Alexander De Croo. Le déficit de confiance atteint 32% côté Flamand.

Dans ce bilan de santé plutôt inquiétant, un homme tire son épingle du jeu, c'est le Premier ministre. "C'est assez rare pour le souligner, mais 57% des Belges lui maintiennent leur confiance. Un chiffre assez élevé et unanime dans les trois Régions," observe notre journaliste politique Antonio Solimando.

PAN affiches med 6 (0-00-05-22)

Autre élément intéressant concernant Alexander De Croo, c'est sa popularité personnelle. Il est la première personnalité politique à Bruxelles en Flandre et il est deuxième en Wallonie derrière Sophie Wilmès.

PAN affiches med 7 (0-00-00-20)


-2378 répondants (485 à Bruxelles, 930 en Wallonie et 1000 en Flandre), échantillon représentatif parmi les belges de 18 ans et plus.
-Enquête menée du 7 AU 14 SEPTEMBRE 2021
-Les interviews ont eu lieu en ligne
-La marge d'erreur maximale, pour un pourcentage de 50% et un taux de confiance de 95% est d’environ 3,1% en Flandre, 3,2% en Wallonie ; 4,5% à Bruxelles.


 




 

Vos commentaires