En ce moment
 
 

Hongrie: Peter Marki-Zay représentera l'opposition face à Viktor Orban aux élections

 
 

(Belga) Les six partis d'opposition hongrois ont désigné dimanche Peter Marki-Zay comme candidat unique pour les représenter face à l'actuel Premier ministre Viktor Orban aux prochaines élections législatives, en avril 2022.

Économiste de formation, Peter Marki-Zay, qui a notamment vécu 5 ans aux États-Unis et au Canada, est connu au niveau national pour s'être imposé en 2018 à la mairie de Hódmez?vásárhely (sud-est), un bastion pendant plusieurs décennies du Fidesz, le parti nationaliste de Viktor Orban. Dans cette entreprise, il avait reçu le soutien de tous les partis d'opposition. Âgé de 49 ans, le conservateur est père de sept enfants et un fervent catholique. Pendant sa campagne, il a fait valoir qu'il était le seul à pouvoir séduire les électeurs de gauche comme les conservateurs lassés du polémique Orban. Candidat indépendant sans grandes ressources financières pour le soutenir, il a également séduit de nombreux électeurs plus jeunes avec un message anti-élite et anti-corruption. Plus de 800.000 personnes (soit plus de 8% des 9,8 millions des Hongrois) ont voté durant les deux tours de la primaire de l'opposition, qui a vu s'opposer dimanche au dernier tour la sociale-démocrate Klára Dobrev, du parti Coalition démocratique (DK), et le conservateur indépendant Peter Marki-Zay. Le maire libéral et écologiste de Budapest, Gergely Karacsony, était arrivé deuxième du premier tour, avec 27% des voix, mais avait décidé de se retirer de la course et de se ranger derrière son rival pour accroître les chances de victoire face au Premier ministre Viktor Orban. À ce premier tour, l'eurodéputée de centre gauche Klara Dobrev avait obtenu 35% des suffrages et Peter Marki-Zay 20%. C'est la première fois en Hongrie que l'opposition s'unit pour faire front devant M. Orban, Premier ministre nationaliste et eurosceptique, accusé d'autoritarisme et de corruption. (Belga)


 




 

Vos commentaires