En ce moment
 
 

Horeca : bientôt une "boîte noire" pour surveiller les caisses enregistreuses

 
 

L'information risque de ne pas laisser indifférent dans l'Horeca : les caisses enregistreuses devront bientôt être équipées d'une "boîte noire" pour enregistrer les mouvements et lutter contre le travail au noir.

Le gouvernement a émis cette idée vendredi, après son conseil des ministres. Pour mieux lutter contre le travail au noir, les caisses enregistreuses devront à l'avenir être munies d'une "boîte noire", le terme utilisé par le secrétaire d'Etat chargé de la lutte contre la fraude fiscale, Carl Devlies. Il s'agit d'une sorte d'espion, qui enregistrera toutes les transactions effectuées, tous les mouvements de caisse, sur une période définie. Ceci dans le but de pallier les lacunes des actuelles souches TVA, bien moins fiables et précises.


Faciliter les contrôles

Par ailleurs, l'espion permettra de répertorier les prestations sociales des employés, soit un système de pointage.

Chaque nouvel établissement de l'Horeca, qui servira de la nourriture devra être équipé de cet outil, dès janvier 2010. Les autres restaurateurs devront se mettre en règle d'ici au 1er janvier 2013.



 




 

Vos commentaires