En ce moment
 
 

Horeca, métiers de contact fermés: Denis Ducarme juge "inadmissible que les assurances continuent à faire payer les indépendants"

 
 

Le député MR, Denis Ducarme, propose des mesures pour venir au secteur horeca, à nouveau fermé depuis plusieurs mois dans le cadre de la lutte contre la crise sanitaire. "En un an, nous en sommes à 9 mois de fermeture imposée à des restaurateurs et des cafés", a-t-il déploré, au micro de Fabrice Grosfilley durant la matinale de Bel RTL.

L’élu du Mouvement réformateur plaide pour une nouvelle diminution de la TVA pour l’horeca et les métiers de contact, "y compris quand ils seront rouverts. Ils auront besoin de ce ressort, pour regagner un peu de trésorerie".

Denis Ducarme évoque également les assurances que des professionnels qui ne peuvent plus exercer leurs activités en ce moment, métiers de contact ou horeca, doivent pourtant continuer à honorer ces factures. "C’est inadmissible de voir un secteur, qui lui ne souffre pas vraiment de la crise, continuer à faire payer les indépendants qui sont au tapis". Il estime qu’il faut obtenir des reports de payement de primes et dit attendre du ministre de l’Economie, Pierre-Yves Dermagne, "qu’il bouge sur le sujet".




 

Vos commentaires