En ce moment
 
 

Il ne manquerait pas deux, mais trois milliards pour financer le tax shift!

Il ne manquerait pas deux, mais trois milliards pour financer le tax shift!

Ce dimanche sur le plateau de Pascal Vrebos, la ministre fédérale du Budget, Sophie Wilmès, avait volontiers reconnu qu'il manquait deux milliards d'euros pour financer le tax shift. C'est-à-dire le virage fiscal du gouvernement Michel qui doit permettre d'augmenter le salaire net de nombreux Belges. Son collègue en charge des Finances, le N-VA Johan Van Overtveldt, annonçait de son côté qu'il ne manquait rien pour financer le tax shift.

Invité ce jeudi sur les ondes de Bel RTL, le député CD&V Eric Van Rompuy annonce encore un autre son de cloche: "Je crois qu'il manque même plus", lance-t-il. "Je crois qu'on peut parler de trois milliards", ajoute-t-il. "En tant que président de la commission, je vais demander aux deux ministres d'expliquer quels sont les chiffres et quels sont les tableaux", précise Eric Van Rompuy.

La commission Finance et Budget de la Chambre dispose de quinze jours pour discuter du dossier, et définir un même son de cloche.

Vos commentaires