En ce moment
 
 

L'opposition wallonne réclame des auditions du secteur non-marchand, la majorité refuse

L'opposition wallonne réclame des auditions du secteur non-marchand, la majorité refuse
 
 

(Belga) L'opposition souhaitait organiser, au parlement wallon, des auditions de représentants du secteur non-marchand pour entendre leurs revendications face à la hausse des prix de l'énergie. Elle s'est heurtée, mardi, en commission de l'assemblée régionale, au refus de la majorité, malgré la porte qui avait été laissée ouverte au début du mois.

"Les travailleurs sont aux abois. Certains n'arrivent même plus à aller travailler tellement leurs coûts de transport sont élevés. Mais la majorité PS-MR-Ecolo refuse de les auditionner alors qu'il y a 15 jours, elle disait que ce serait bien d'entendre officiellement le secteur. Des noms avaient même été demandés pour ces auditions", s'est offusquée Mathilde Vandorpe (Les Engagés). "Aujourd'hui, la majorité renvoie la patate chaude au fédéral sous prétexte que le débat y a également lieu. Or, la Région a aussi des responsabilités en la matière et c'est d'ailleurs devant le cabinet (de la ministre de l'Emploi, Christie) Morreale que le secteur a récemment manifesté. Je ne comprends pas qu'on promène ces travailleurs entre les différents niveaux de pouvoir", a-t-elle poursuivi. "Les syndicats se sont adressés à la Wallonie. Ce n'est pas pour rien", a de son côté insisté Laure Lekane (PTB), en réclamant elle aussi des auditions du secteur. Sans succès. "On a déjà eu un échange de fond. Laissons le gouvernement travailler et ne le court-circuitons pas pour des questions de principe", leur a ainsi répondu le député socialiste Mourad Sahli. À l'issue d'un vote, la demande d'auditions a finalement été rejetée, majorité contre opposition. (Belga)


 

Vos commentaires