En ce moment
 
 

L'ouverture des commerces "non-essentiels" sera sur la table du comité de concertation

L'ouverture des commerces
 
 

(Belga) La question de l'ouverture des commerces dits "non-essentiels" sera bien sur la table du comité de concertation prévu vendredi matin, a indiqué le Premier ministre Alexander De Croo jeudi à la Chambre. Un "instrument de navigation" devrait également être édicté.

Un nouveau comité de concertation rassemblant le fédéral et les entités fédérées est convoqué vendredi matin. Celui-ci est appelé à définir les mesures qui seront en vigueur en décembre voire au-delà en vue de freiner la propagation du coronavirus (Covid-19). Jeudi à la Chambre, le Premier ministre a d'ores et déjà prévenu qu'il ne fallait pas s'attendre à un déconfinement complet. "Le nombre de contaminations diminue mais reste nettement au-delà d'un seuil qui nous permettrait de gérer la situation à moyen et long terme. Le taux de positivité (des tests) est à 14%. Tous les spécialistes disent qu'on devrait arriver à environ 3%", a indiqué M. De Croo. "Soyons clairs, il y aura encore un long chemin à parcourir. Si demain, nous prenons des décisions erronées, nous en payerons les conséquences après-demain. Des personnes mourront alors qu'elles auraient pu rester en vie." "Je parle consciemment des prochains mois, au pluriel", a-t-il poursuivi. "Je comprends que certains veulent parler de fêtes de fin d'année, mais la perspective à avoir, c'est la perspective des mois d'hiver. La majeure partie des Belges comprend que nous allons passer les fêtes de Noël d'une manière différente. Ce sera un Noël à petite échelle, ce sera un Noël prudent." Deux points seront abordés lors du comité de concertation vendredi, a annoncé le Premier ministre. "Nous procéderons à l'évaluation de la fermeture des magasins non-essentiels, comme nous l'avions convenu en octobre. Nous sommes déjà en contact étroit avec les gouverneurs pour voir comment procéder." Deuxièmement, "on a besoin d'un instrument de navigation pour pouvoir passer cette période d'hiver. Un instrument qui nous aide à établir des seuils maximum qui nous aident à continuer à assurer le testing, le tracing, etc.", a ajouté M. de Croo, n'utilisant pas le terme de "baromètre" évoqué précédemment. A propos de la vaccination, le libéral a annoncé qu'il y aura "assez de vaccins pour tous les Belges". 26 millions de doses ont été sécurisées et les livraisons commenceront fin décembre en vue d'une campagne de vaccination qui durera plusieurs mois. (Belga)


 




 

Vos commentaires