En ce moment
 

L'Unicef lance un nouveau spot TV pour inclure les enfants vulnérables dans son testament

(Belga) Un nouveau spot télévisé est visible depuis ce mardi sur les principales chaînes francophones et néerlandophones du pays, indique Unicef Belgique dans un communiqué. Le Fonds des Nations unies pour l'enfance y propose aux Belges de léguer par testament une partie de leur patrimoine à la cause humanitaire.

"Rendre un futur à un enfant", c'est l'argument déployé par Unicef Belgique dans son nouveau spot télévisé, diffusé sur La Une, La Deux, RTL-TVI, TF1 et plusieurs chaînes flamandes jusqu'au 15 juin. "Une enquête menée l'année dernière par l'Unicef et le bureau d'études Ivox a montré que de plus en plus de personnes sont désireuses d'apporter leur soutien aux enfants d'une manière plus personnelle en les reprenant, par exemple, dans leur testament", explique l'organisation. "Depuis quelques années, les legs sont en effet devenus une source de revenus importante pour Unicef Belgique." Ce type de dons représente quelque 20% des recettes annuelles du Fonds. Parmi les plus de 55 ans, une personne sur cinq lèguerait ainsi au moins une partie de son patrimoine à une œuvre caritative après sa mort. L'organisation explique cet engouement par l'envie de se sentir utile pour les générations futures mais aussi par la réglementation favorable en matière de droits de succession concernant les œuvres d'utilité publique. En Belgique, les droits de succession pour de tels dons se montent à seulement 6,6% à Bruxelles, à 7% en Wallonie et à 8,5 % en Flandre; tandis que le montant moyen d'un legs en faveur d'une œuvre caritative est d'environ 75.000 euros. (Belga)

Vos commentaires