En ce moment
 

La Chambre autorise l'intervention d'unités spéciales étrangères en Belgique

(Belga) La Chambre a approuvé jeudi un projet de loi qui trace un cadre permettant l'intervention d'unités spéciales étrangères en Belgique.

Ce texte s'inscrit dans un contexte de lutte contre le terrorisme ou la grande criminalité organisée, qui a connu une actualité particulièrement chargée ces dernières années. Il permet d'accroître la coopération entre les services européens. L'intervention de ces unités spéciales doit rester sporadique. Elle peut être sollicitée en cas de crise par la police belge dès lors que celle-ci ne disposerait pas des moyens nécessaires pour intervenir seule ou elle-même, par exemple parce qu'elle manquerait de temps pour se rendre sur les lieux. Lorsqu'elles interviennent, ces unités sont tenues au respect du droit belge et placées sous l'autorité des forces belges. Actuellement, les unités étrangères visées par le projet de loi appartiennent au réseau Atlas constitué sous l'égide de l'Union européenne. Elles sont une trentaine, relevant de 23 Etats, dont la France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, l'Espagne et l'Italie. (Belga)

Vos commentaires