En ce moment
 

La FGTB dénonce une dégressivité des allocations de chômage "injuste et inefficace"

(Belga) Le projet de dégressivité accrue des allocations de chômage, étudié par le gouvernement fédéral, est "dogmatique", "irréfléchi", "socialement injuste" et "inefficace", réagit mercredi la FGTB. Le ministre de l'Emploi Kris Peeters s'en prend aux travailleurs sans emploi et souhaite "les précipiter dans la pauvreté", attaque le syndicat socialiste.

D'après plusieurs journaux, le ministre de l'Emploi a demandé à l'Office National de l'Emploi (ONEm) d'étudier le coût d'une proposition visant à accroître le montant des allocations de chômage après le licenciement d'un travailleur et ensuite accélérer leur dégressivité. Cette initiative entre dans le cadre du Deal pour l'emploi, qui doit remédier à la pénurie de main-d'oeuvre sur le marché du travail. D'après la FGTB, il s'agit d'une fausse solution à un vrai problème car le niveau des allocations de chômage ne freine pas l'embauche dans les métiers en pénurie. Le problème s'explique surtout par la faible qualité des emplois proposés (en termes de rémunération et de condition d'emploi) et par l'inadéquation entre les demandes des entreprises et les formations des travailleurs sans emploi, ajoute le syndicat. "S'en prendre aux plus faibles, plonger les gens dans la pauvreté, et se lancer dans une chasse aux chômeurs bis ne permettra en aucun cas de résoudre la problématique des métiers en pénurie", poursuit Robert Vertenueil, président de la FGTB. Le ministre de l'Emploi "bafoue la concertation sociale" alors que le Groupe des Dix est parvenu à un accord sur les métiers en pénurie, déplore-t-il. (Belga)

Vos commentaires