En ce moment
 

La FWB entame la refonte de son secteur de l'Aide à la jeunesse

(Belga) Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé mercredi en première lecture une série d'arrêtés qui doivent conduire à terme à simplifier le paysage institutionnel de l'Aide à la jeunesse en Wallonie et à Bruxelles.

Au fil du temps et au gré de la création de nouvelles catégories de services et du développement de projets pédagogiques nouveaux, les différents services agréés par l'Aide à la Jeunesse se sont pour certains installés dans une hyperspécialisation, avec comme conséquence un morcellement des interventions auprès des jeunes et un manque de lisibilité de l'action de l'aide à la jeunesse. Face à ce constat, et en concertation avec les acteurs du secteur, le gouvernement de la Fédération a décidé de réorganiser le secteur autour de trois pôles, à savoir la prévention, les mineurs en difficulté ou en danger, et enfin les mineurs en conflit avec la loi. "La volonté n'est pas de réduire le nombre de services, mais bien de diminuer le nombre de catégories de services agréés, en revenant à une majorité de services plus généralistes, aux missions élargies et des appellations plus directement compréhensibles de tous et toutes", fait valoir le ministre de l'Aide à la jeunesse, Rachid Madrane (PS). (Belga)

Vos commentaires