En ce moment
 

La RTBF va instaurer un contrôle parental sur sa plateforme en ligne Auvio

(Belga) La RTBF va installer un mécanisme de contrôle parental sur sa plateforme numérique Auvio pour les contenus déconseillés aux moins de 12 ou 16 ans, indique lundi le Conseil supérieur de l'audiovisuel. Ce type de contenus était jusqu'alors accessible sans restriction pour les plus jeunes, ce qui est contraire à la loi. Le média de service public avait été rappelé à l'ordre en mars dernier par le CSA, qui lui avait laissé jusqu'au mois de septembre pour imaginer un système de filtre parental sur Internet.

Tout compte Auvio nouvellement créé verra dorénavant activé par défaut un contrôle parental pour les contenus les plus sensibles, déconseillés aux mineurs de moins de 16 ans. Il sera toutefois possible de paramétrer ce contrôle pour le limiter aux contenus peu recommandés pour les moins de 12 ans. La signalétique est généralement apposée par programme, mais ce système se révèle difficile à mettre en œuvre pour une plateforme en ligne. La RTBF a dès lors proposé de désactiver le contrôle parental à l'aide d'un code PIN (différent du mot de passe de l'utilisateur) pour une certaine durée. Cette durée pourra être de trois heures ou indéterminée. Dans ce second cas, un utilisateur qui se connecte à sa session pourra lever le contrôle pour une période illimitée. S'il quitte sa session, il devra toutefois réintroduire le code PIN pour accéder aux contenus visés. L'objectif est ainsi de faire la distinction entre plusieurs utilisateurs, mineurs ou adultes, d'une même session, comme c'est déjà le cas avec un décodeur. Le Collège d'autorisation et de contrôle (CAC) du CSA, son instance décisionnelle, a considéré que ce nouveau système était "raisonnablement suffisant et de nature, si pas à empêcher l'accès de tout mineur aux contenus concernés, du moins à attirer leur attention et celle de leurs parents sur le fait que ces contenus peuvent être bloqués". Le CAC ne juge donc pas nécessaire de sanctionner la RTBF, mais vérifiera que le système est en place pour le 31 octobre au plus tard. (Belga)

Vos commentaires