En ce moment
 
 

La statue de Léopold II située sur la place du Trône, à Bruxelles, a été vandalisée

 
 

(Belga) La statue du roi Léopold II située sur la place du Trône, à Bruxelles, a été partiellement recouverte de peinture rouge et de diverses inscriptions par plusieurs individus. Le mouvement Black Lives Matter et une nouvelle pétition visant à retirer les statues de Léopold II de l'espace public ont relancé la discussion et les actes de vandalisme.

Les mains de Léopold II sur son cheval ont symboliquement été peintes en rouge en référence au sang que le roi a sur les mains pour les actes inhumains perpétrés au Congo. Diverses inscriptions telles que "assassin", "fuck u" ou "pas de justice, pas de paix" ont également été taguées sur le monument. "Nous établissons un procès-verbal et voyons ce que nous pouvons trouver comme éléments pour identifier quelqu'un", explique Olivier Slosse, porte-parole de la police locale de Bruxelles. En attendant, la question sur la place de Léopold II dans l'espace public est à nouveau posée. Mardi, le secrétaire d'État chargé du Patrimoine et de l'Urbanisme, Pascal Smet, a annoncé qu'il allait demander au gouvernement bruxellois d'organiser un débat sur l'avenir des statues du roi Léopold II en Région de Bruxelles-Capitale. Si ce débat, mené avec la communauté congolaise de Bruxelles et des scientifiques, montre que ces statues doivent disparaître, il est prêt à délivrer les autorisations nécessaires. Mardi, une statue du roi Léopold II a été retirée à Ekeren pour restauration, après qu'elle eut été vandalisée. Il est possible qu'elle ne soit pas remise en place, mais qu'elle soit plutôt installée dans le parc de Middelheim. (Belga)


 




 

Vos commentaires