Le bourgmestre de Bruxelles est candidat à la région mais ne siégera PAS: Philippe Close est-il un attrape-voix?

Le bourgmestre de Bruxelles l'annonce: il se présente sur la liste PS aux élections régionales, mais sait déjà qu'il ne siégera pas comme député, afin de ne pas cumuler les mandats.

Philippe Close, bourgmestre de Bruxelles-Ville, était l'invité de la matinale de Bel RTL ce lundi à 7h50. Il a répondu aux questions de Martin Buxant.

Est-ce que vous serez présent sur la liste du PS le 26 mai prochain ?

"Je pense que oui, j'ai dit qu'en tout cas que j'étais disponible pour montrer un message clair: que Ville et Région peuvent travailler ensemble, alors que pendant longtemps, on nous a opposés. Comme beaucoup de candidats sur la liste qui ne seront pas élus, moi, je resterai bourgmestre. Mais je veux montrer à Rudi Vervoort [le ministre-président bruxellois, ndlr] et à l'ensemble des citoyens bruxellois que nous pouvons travailler ensemble, et que ce que nous faisons ensemble, nous le faisons mieux. J'ai donc dit que j'étais disponible pour le parti".

Quelqu'un qui se présente sur une liste mais qui ne siégera pas, on appelle ça un attrape-voix, non?

"A un moment, on doit aussi être cohérent. Si on veut montrer dans le pays qu'on peut travailler ensemble, il faut aussi donner des symboles. Je rêve que les 72 candidats présents sur la liste PS soient élus, ce ne sera pas le cas, il y a au moins une cinquantaine qui ne le seront pas, mais ici, c'est vraiment montrer qu'on peut travailler ensemble, et donc je compte m'occuper de cette élection". 

Vous ne serez pas député le lendemain du 26 mai?

"Je ne cumulerai pas, j'ai immédiatement décumulé, donc je resterai bourgmestre de Bruxelles". 


Regardez l'interview dans son intégralité:

Vos commentaires