En ce moment
 
 

Le Bureau du Plan confirme que les finances de l'Etat DÉRAPENT sérieusement: au moins 14 milliards d'euros à aller chercher! (vidéo)

Ce vendredi à 7h50 sur Bel RTL, notre journaliste politique Fabrice Grosfilley recevait le Commissaire général au Bureau du Plan, Philippe Donnay, pour évoquer notamment les perspectives budgétaires pour l'Etat fédéral et le respect de ses engagements en matière de développement durable.

Philippe Donnay a confirmé que les finances de l'Etat belge dérapaient sérieusement. "Selon nos estimations, le déficit budgétaire re-glisse vers des territoires négatifs. Si on regarde les projections pour la législature qui vient de débuter, nous devrions converger vers un déficit budgétaire de l'ordre de 2,7% en 2024, ce qui correspond à 14 milliards d'euros de déficit budgétaire".

Si on veut respecter nos objectifs mais aussi les objectifs européens, on devra économiser 8 ou 9 milliards dès l'année prochaine. "Exactement. Il faut économiser 0,6% par an pour respecter les clous européens".

Mais en fait, pourquoi le déficit budgétaire se creuse-t-il de cette manière? "Il y a deux facteurs. La précédente législature a fait une réforme fiscale à l'impôt des personnes physique qui n'était pas totalement financée et puis la dynamique due au vieillissement de la population".

Enfin, Philippe Donnay confirme que pour résorber ce déficit, tant qu'il n'y a pas de gouvernement ou de majorité à la Chambre, on ne peut rien faire.

Vos commentaires