En ce moment
 

Le cdH demande la réunion en urgence de la commission de suivi "attentats"

(Belga) Le député Georges Dallemagne (cdH) a réclamé jeudi la réunion en urgence de la commission de suivi de la commission d'enquête sur les attentats terroristes. La tuerie de Liège pose à ses yeux beaucoup de questions sur la façon dont le tueur, Benjamin Herman, s'est radicalisé et la mise en oeuvre des recommandations de la commission.

"On sait maintenant qu'il y a eu des contacts entre Benjamin Herman et des détenus reconnus dangereux pour leur radicalisme. Il y a eu un rapport des gardiens de prison sur la dangerosité de Benjamin Herman. Nous avons adopté plusieurs recommandations sur la question du radicalisme en prison. Il me semble urgent de faire le point sur celles-ci: sont-elles mises en oeuvre? Faut-il les adapter après ce qui s'est passé à Liège?", a souligné le député. La commission d'enquête avait recommandé la conclusion d'un protocole d'accord entre les services concernés par cette question pour permettre la communication d'informations sur la radicalisation de détenus. Elle demandait également un contrôle accru des individus radicalisés pendant l'exécution de leur peine et après celle-ci. Une stratégie de déradicalisation associant les diverses institutions et entités du pays devait aussi être mise au point. Le député souhaite que la commission de suivi puisse entendre le ministre de la Justice ainsi que les responsables de la Sûreté de l'Etat et de l'administration pénitentiaire. (Belga)

Vos commentaires