En ce moment
 

François Bellot comprend la défaite du MR à Rochefort: il avance plusieurs explications

François Bellot comprend la défaite du MR à Rochefort: il avance plusieurs explications

Avec plus de 500 voix d'avance sur le bourgmestre empêché François Bellot (MR) et la bourgmestre faisant fonction Corine Mullens, le socialiste Pierre-Yves Dermagne est devenu le nouveau bourgmestre de Rochefort.

"J'aurai le plaisir et l'honneur de diriger la commune de Rochefort lors des six prochaines années puisque j'ai fait le premier score et que notre liste a 17 sièges sur 23. La démarche qui a été la nôtre a été payante. On a fait campagne sur un bilan qu'on estimait solide et fort, qui a été salué par les Rochefortois", a indiqué Pierre-Yves Dermagne sur le plateau de MaTélé avant d'adresser ses remerciements au bourgmestre sortant François Bellot. "C'était une première à Rochefort et en politique locale de tenter une liste commune (PS-MR) et de laisser la tête de liste à quelqu'un d'un peu plus jeune", a-t-il conclu.

Au micro de notre journaliste Pauline Laurent, le bourgmestre empêché François Bellot a confié sa déception. "Un peu déçu mais pas surpris", a t-il soufflé.

"Au cours de la campagne, plusieurs citoyens m'ont dit 'Ecoutez vous êtes ministre fédéral et bourgmestre. On aime plus tout ce qui est cumul etc'. Donc le message était relativement brouillé. Et il y avait Corine Mullens, bourgmestre faisant fonction. Il y a eu une espèce de concurrence au sein de notre électorat entre des électeurs qui la soutenaient et ceux qui me soutenaient. Ce sont des éléments qui ont joué"

Vos commentaires