Le mouvement Youth for Climate roule-t-il pour Ecolo? La réponse d’Adélaïde Charlier

Les manifestants de Youth for Climate rejoignent ce matin les activistes d’Occupy for Climate. Ils avancent leurs habituelles actions du jeudi à ce mardi, à l'occasion du vote prévu en commission de révision de la Constitution (Une telle révision permettrait de jeter les bases d'une loi Climat) . Ils prendront à 10h30 le départ d'une marche qui les mènera de la gare du Nord à la Place du Trône. Adélaïde Charlier, la co-organisatrice du mouvement des jeunes pour le Climat, était l’invité de la matinale de Bel RTL.

Fabrice Grosfilley : Est-ce que ce ne serait pas plus clair si Youth for Climate et la Coordination Climat apportaientt les 10 mesures concrètes à faire dans les prochaines années?

Adélaïde Charlier : Très bonne question. Il faut savoir que Youth for Climate ce sont des jeunes qui sont encore à l’école donc de base ce n’est pas notre boulot de venir dire ça. Mais on a peur, on a l’impression que les politiques ne sont pas dans l’urgence climatique dans laquelle on se retrouve.

F.G. : C’est une question de génération?

A.C. : Je ne sais pas mais en tout cas notre génération est très inquiète et ce qu’on veut c’est du changement. Il faut savoir qu’on a mis en place un panel d’experts qui travaillent ensemble pour que Youth for Climate puisse apporter avant les élections des actions concrètes que les politiciens pourront mettre en place. Ce sera donc une liste de propositions proposée aux partis et qui sera soutenu par des experts. Mais regardez la loi Climat, elle est aussi soutenue par des experts et elle est très difficile à faire passer.

F.G. : Est-ce que vous roulez pour Ecolo?

A.C. : (rires) C’est important, nous sommes apartisans , nous ne voulons pas faire partie d’un parti. On veut que chacun des partis mette en priorité la question climatique.

F.G. : Il n’y aura pas de consigne de vote de Youth for Climate?

A.C. : Non.

F.G. : Est-ce que vous roulez pour Greenpeace, alors?

A.C. : Non, on s’est associé pour le "Occupy for Climate" parce qu’on pense que c’est important d’associer plusieurs asbl car sur certaines lignes, nous avons le même objectif donc on s’est associé pour ça. Mais depuis le début, cela fait 11 marches que l’on organise tout et on va continuer, nous jeunes, à organiser nos marches sans l’aide de Greenpeace et d’aucune association jusqu’au 26 mai.

F.G. : Pas de manifestation ce jeudi, mais il y en aura une jeudi prochain?

A.C. : Oui, bien sûr.

F.G. : Même avec le beau temps qui arrive et les examens, vous pensez que vous allez pouvoir continuer à mobiliser?

A.C. : Justement, le beau temps va nous aider à continuer.

Vos commentaires