En ce moment
 
 

Le nombre de résidents en maisons de repos a diminué en Wallonie et davantage à Bruxelles

Le nombre de résidents en maisons de repos a diminué en Wallonie et davantage à Bruxelles
 
 

(Belga) Le nombre de personnes résidant en maison de repos en Wallonie et à Bruxelles a sensiblement diminué en particulier dans la catégorie des personnes les plus autonomes, confirme une étude réalisée par le Conseiller expert à la Fédération des CPAS de l'Union des Villes et Communes de Wallonie, Jean-Marc Rombaut.

Globalement, le recul est plus sensible à Bruxelles où il concerne toutes les catégories de résidants. Entre le 30 juin 2019 et le 30 juin 2021, le taux d'occupation a ainsi chuté d'environ 5 % en Wallonie pour avoisiner un peu moins de 90 % (88,7 %). Le recul est double à Bruxelles: - 10,3 %. Seules 73,3 % des places avaient dorénavant preneurs dans la Région capitale. En Wallonie, 44 330 personnes habitent dans des maisons de repos (et de soins) soit 2 322 de moins que deux ans plus tôt. A Bruxelles, 11 323 personnes y résident. C'est 1 623 en moins qu'avant la pandémie de Covid. Pour la même période, l'emploi global dans le secteur a progressé en Wallonie de 219 ETP (+ 0,9 %). Selon l'étude, la baisse du personnel infirmer a été plus que compensée par la hausse du nombre d'aides soignantes et plus encore du personnel de réactivation (+ 7,3 %). La difficulté à recruter des infirmiers a dicté de recourir à d'autres qualifications. A Bruxelles, l'emploi a fléchi toutes qualifications confondues de 170 ETP (- 2,5 %). Le secteur public fait toutefois exception avec un nombre d'ETP pratiquement stable. Il y a 548 "maisons de vie" en Wallonie pour 133 à Bruxelles, dépendant d'Iriscare. (Belga)


 

Vos commentaires